Séminaire en ligne "Rôle de la société civile dans le processus de consolidation de la paix en RDC"

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue du colloque "Rôle de la société civile dans le processus de consolidation de la paix en RDC" prévu le 9 octobre 2021.


◆◇◆Détail du colloque◆◇◆

・Date et heure: samedi le 9 octobre 2021 du 18h00 heure locale au Japon, 10h heure locale à Kinshasa, 11h heure locale à Kisangani

・Participation gratuite.

・Avec traduction en japonais et français

・Pour inscrire au colloque: https://forms.gle/3ycnb5muUptCMZqh8

 Inscription possible jusqu'au jeudi 7 octobre 24h.


Le colloque aura lieu en ligne (Zoom webinar)

Le lien de Zoom vous sera communiqué avant la veille du colloque.

Vous aurez besoin d'un ordinateur ou un smartphone ou une tablette pour participer.


◆◇◆Programme prévu◆◇◆

・Ouverture :Pr. Kazuyo Hanai (Maître de Conférence de l'Université de Tokyo, Co-Représentant de Rita-Congo)

・Conférence liminaire: Pr. Alphonse Maindo (Professeur de l'Université de Kisangani)

・Commentaire : Hiroyuki Minami, Ambassadeur du Japon en RDC

・Le discutant: Pr. Jean-Claude Maswana (Professeur de l'Université Ritsumeikan)

・Questions et Réponses

※Modératrice: Chika Suzuki (Etudiante de l'Université Ritsumeikan-Asie Pacifique/Jeunesse Rita-Congo)


La réalisation de la paix dans les zones de conflits nécessite le démantèlement de la structure d'intérêts entre les acteurs établie par l'oppression et la violence. La transformation vers une société protectrice de la vie et des droits de l'homme du citoyen est également indispensable.


Toutefois, la consolidation de la paix mise en œuvre par les Nations Unies et la communauté internationale, ne vise parfois que la "démilitarisation", tout en maintenant la structure d'intérêts entre les belligérants. La paix et la sécurité ainsi construites sur des fondements fragiles laissent perdurer les pouvoirs dominants et violents au sein de la société.


Dans une situation où les forces armées gagnent des conflits, s'emparent du pouvoir, et où la démocratie est minée par des élections frauduleuses, la transformation vers un pays de justice, de paix et de prospérité ne peut pas se faire sans le leadership de la société civile au coeur de dispositifs qui respecteront d'abord la vie et les droits de l'homme du citoyen.


Or, il n'est pas facile pour la société civile de s'approprier et de jouer un rôle central dans la construction de la paix au coeur de zones de conflit longtemps exposées à la violence directe et structurelle.


Nous invitons le Professeur Alphonse Maindo de l'université de Kisangani de la République Démocratique du Congo, qui parlera du leadership de la société civile dans les zones conflictuelles en citant comme exemple les activités du Dr Denis Mukwege, prix Noble de la paix 2018 et son impact grandissant.

Nous examinerons ainsi le rôle du leadership de la société civile, qui accorde la priorité à la vie des civils et aux droits humains, dans la consolidation de la paix au sein des pays touchés par des conflits où le gouvernement central reste embourbé dans la répression et la violence.